Nos actions


Edition 2018/2019 – Appel à projets « Agir pour la santé des plus fragiles » : Les lauréats

Pour la 3ème édition de son appel à projets en faveur de l’accès aux soins dans les territoires, la Fondation Crédit Agricole Solidarité et Développement, a sélectionné 24 projets dont 4 projets "coups de cœur " parmi les 206 initiatives reçues.

Ces projets bénéficieront d’un soutien financier global de 400 000 euros.

Avec cet appel à projets, la Fondation CASD poursuit un objectif clair : identifier les solutions permettant de garantir l’accès aux soins pour tous et en tous lieux, avec une attention particulière, cette année, aux projets dédiés aux publics fragiles et aux actions pour lutter contre le renoncement aux soins.

Découvrez les lauréats ci-dessous !

Coup de Coeur

Des équipes itinérantes pour améliorer l’accès aux soins des jeunes femmes fragiles

L’association « Aux captifs, la libération » a pour objectif d’aller à la rencontre et d’accompagner les personnes "captives" de la rue. Elle noue des contacts chaque année avec 5 000 personnes en situation de grande exclusion : sans-abri, jeunes en errance, migrants, victimes de la traite des êtres humains lors de maraudes ou dans l’un de ses 8 lieux d’accueil.

Voir la fiche projet

Coup de Coeur

La télémédecine pour faciliter l’accès à aux consultations dentaires, auditives et optiques

Malgré la présence de 12 dentistes sur le territoire, aucun ne se déplace à l’EHPAD Marie Brisson, ce qui engendre des problématiques bucco-dentaires importantes chez les résidents. Or, un mauvais état de santé bucco-dentaire chez les personnes âgées peut avoir de multiples conséquences.

Voir la fiche projet

Coup de Coeur

Rendre possible l’hospitalisation à domicile pour les plus vulnérables

Le Centre Léon Bérard et le Mouvement Habitat et Humanisme proposent pour les malades atteints d’un cancer vivant dans la rue ou un habitant indécent une solution combinant soins, hébergement et rupture de l'isolement par une hospitalisation à domicile au sein d'une structure temporaire.

Voir la fiche projet

Coup de Coeur

Renforcement de l’action santé à destination d’une population vulnérable en très grande précarité

L’association la Voix des Femmes réalise de la médiation sociale et culturelle à travers des ateliers, des expositions, l’aide alimentaire et l’accueil inconditionnel.

Voir la fiche projet

Des ateliers de prévention en santé au sein des établissements pénitentiaires

L’association SIS-Animation est un acteur de prévention en santé sexuelle implanté sur six territoires. Une de ses missions : sensibiliser des publics en milieu carcéral.

Voir la fiche projet

Prévention et sensibilisation par l’association Relais VIH

Située à Rodez dans l’Aveyron, l’association Relais VIH est une association créée par et pour les personnes vivant avec le VIH. Parallèlement à la prise en charge hospitalière, les personnes vivant avec le VIH ont ressenti le besoin d’une structure d’accueil extérieure pour se soutenir. Seul acteur dans le département, l’association développe un accompagnement spécifique depuis près de 7 ans.

Voir la fiche projet

Accompagner les femmes en errance vers la santé

L’association Femmes SDF contribue au changement de regard porté sur les femmes en errance et au regard qu’elles portent sur elles-mêmes.

Voir la fiche projet

Une plateforme numérique de services en soins psychiques pour les adolescents

La Maison Des Adolescents du Var est une structure pluridisciplinaire d’accueil et d’écoute des jeunes. Elle a pour objectif d’apporter une réponse de santé et plus largement de « prendre soin des adolescents ». Pour proposer un accès à ses services à distance, elle projette de développer une plateforme numérique.

Voir la fiche projet

Un point santé, lieu dédié à l’accueil des plus fragiles à Sète

Le Point Santé est installé dans un quartier politique de la ville depuis 2002. C’est un des dispositifs gérés par l’association Solidarité Urgence Sétoise ayant pour objectif l’accueil, l’hébergement, le logement et les soins des personnes situation de grande exclusion sur l’ensemble du bassin de Thau (plus de 120 000 habitants).

Voir la fiche projet

Accompagnement vers l’autonomie et l’inclusion sociale des femmes fragilisées par une longue maladie ou par l’exil

L'association PasserElles Buissonnières soutient les femmes isolées, sortant de maladie ou de l'exil. Elle propose un accompagnement global fondé sur un lien de confiance inscrit dans la durée. Le projet s’articule autour d’un accompagnement individuel personnalisé assuré conjointement par un médecin et une juriste

Voir la fiche projet

Un véhicule dédié aux soins bucco-dentaires des plus fragiles

L’hôpital d’Arcachon propose une Permanence d’Accès aux Soins (PASS) à destination des personnes en situation d’exclusion mais l’offre de soins médicaux et paramédicaux ne contient pas d’offre dentaire à bas coût. Pour y pallier, la Croix-Rouge française d’Arcachon lance une unité mobile.

Voir la fiche projet

Accompagnement personnalisé pour les jeunes en difficulté

L’association Information Marseille Accueil Jeunes Écoute Santé (IMAJE Santé) est un Espace Santé Jeunes situé au centre de Marseille. Né en 2001, c’est un lieu d’accueil, d’écoute, d’accompagnement et d’orientation pour les 12 à 25 ans. Objectif 2019 : augmenter le nombre de jeunes accompagnés

Voir la fiche projet

Des équipes spécialisées pour répondre au besoin de prise en charge des troubles psychiatriques des personnes sans-abri

Selon une étude, près d’un tiers des personnes sans logement souffrirait de « troubles psychiatriques sévères » et pourtant, les dispositifs d’évaluation, d’orientation et de prise en charge des troubles psychiatriques pour ces personnes sans-abri sont insuffisants.

Voir la fiche projet

Préparer les rendez-vous médicaux de jeunes en IME

Le projet soutenu par la Fondation porte sur la création d'un climat propice en amont d'un rendez-vous médical pour des jeunes en situation de déficience mentale, via des stratégies de contournement. Différentes techniques sont mises en œuvre : simulation d'entretien, rencontre du médecin, analyse vidéo...pour repositionner le médecin comme une personne-ressource.

Voir la fiche projet

Un relais santé pour accompagner les plus fragiles et lutter contre le renoncement aux soins

Le Secours Populaire de la Haute-Vienne accueille un public touché par la pauvreté disposant en moyenne d’un reste à vivre de 6 € par jour, parfois même sans revenu. Un relais santé a été ouvert en 2015 pour proposer une aide à l’accès aux droits, des actions de dépistage et de prévention.

Voir la fiche projet

Accès aux soins et sensibilisation au dépistage du VIH, des hépatites, des IST et de la tuberculose

L’association AFRISANTE regroupe des professionnels du social et de la santé, salariés ou bénévoles, contribuant à la lutte contre le VIH/SIDA et œuvrant pour un meilleur accès aux soins des populations précarisées sur la ville de Marseille.

Voir la fiche projet

Une mallette d’outils d’habituation aux consultations médicales

L’association Adapéi - Nouelles Côtes-d’Armor est composée de parents et amis au service des personnes en situation de handicap ou fragilisées. Le projet soutenu par la Fondation consiste à circonscrire les freins, conséquence du stress, de personnes atteintes de troubles neurodéveloppementaux sévères lors de consultations ou examens médicaux.

Voir la fiche projet

Le premier centre de santé polyvalent ADMR ouvrira à Mauprevoir

L’ADMR a décidé d’implanter un centre de santé polyvalent dans le sud du département de la Vienne. L’objectif : permettre aux habitants de ce territoire isolé de bénéficier de médecine de premiers recours.

Voir la fiche projet

Un accueil de jour comme catalyseur de l’accès aux soins de soi

Sur le territoire rural d’intervention de l’association, une partie des personnes en grande vulnérabilité n’avait aucune solution d’accueil, notamment celles accompagnées d’un chien, car la plupart des structures n’accepte pas les animaux. C’est pourquoi, l'association ANEF Cantal y a remédié en créant en 2018 un nouvel accueil de jour.

Voir la fiche projet

Des soins facilités pour les publics les plus éloignés

L’Association Ville Hôpital est un réseau de santé qui œuvre sur le territoire de l'Hôpital de Marne-La-Vallée (50 communes). Son objectif est d'améliorer la prise en charge des personnes vulnérables, plus particulièrement celles atteintes de pathologies chroniques. Une démarche que l’association tend à amplifier.

Voir la fiche projet

Un accompagnement global social/santé pour des femmes en grande précarité

A Paris, l’association ADAGE est implantée dans un quartier politique de la ville (18e arrondissement) et à proximité du quartier prioritaire Porte de Saint-Ouen (17e arrondissement). Elle accompagne des publics en difficulté vers l’insertion sociale et professionnelle et plus particulièrement les femmes en grande précarité.

Voir la fiche projet

La télémédecine au service de la prise en charge des maladies chroniques hors-les-murs

Le CHU de Besançon est impliqué depuis plus de 15 ans dans la télémédecine, conçue comme un outil d’aide à l’autonomie. Son Pôle Autonomie-Handicap a développé un programme de télémédecine innovant « TeleMed-Autonomie ».

Voir la fiche projet

Développer un relais santé itinérant

Sur le territoire d’intervention de la Fédération du Secours populaire de la Haute-Garonne, on constate ces dernières années un accroissement régulier de la pauvreté et de la précarité. Cette situation s’accompagne d’une diminution de l’accès aux soins des personnes accueillies. Depuis 3 ans, la Fédération y remédie via des permanences à Toulouse et à Saint-Gaudens. Pour couvrir un territoire plus vaste, elle propose de développer l’action mobile des « Relais santé ».

Voir la fiche projet

Une nouvelle unité mobile dédiée aux soins dentaires dans l’Ain

La Délégation territoriale de la Croix Rouge de l’Ain propose une action itinérante de prévention, de soins et d’accompagnement social depuis 2013 : l’Antenne Mobile Info Santé. En 2019, l’objectif est de développer une offre itinérante spécialisée dans les soins bucco-dentaires.

Voir la fiche projet