Un relais santé pour accompagner les plus fragiles et lutter contre le renoncement aux soins

Le Secours Populaire de la Haute-Vienne accueille un public touché par la pauvreté disposant en moyenne d’un reste à vivre de 6 € par jour, parfois même sans revenu. Un relais santé a été ouvert en 2015 pour proposer une aide à l’accès aux droits, des actions de dépistage et de prévention.

C’est pour pérenniser ces actions de prévention (santé et accès aux soins) et développer ses activités « hors-les-murs » (25 communes couvertes par le « Solidaribus ») que le Secours populaire a fait appel à la Fondation, qui a décidé de soutenir l’association en contribuant à de l’achat de matériel.
En complément, des ateliers collectifs gérés par des bénévoles et des animatrices référentes, une socio esthéticienne et une coach en image mettront l’accent sur le bien-être, l’une des clés de l’insertion sociale et professionnelle. L’équipe travaille également à la formation de bénévoles afin de pérenniser les actions et trouver un équilibre financier. Ainsi, cinq bénévoles ont été formés à ce jour pour prodiguer des conseils en hygiène buccodentaire.
Au global, 7800 personnes sont concernées pour les actions de santé et 50 personnes en grande précarité pour les actions d’insertion.

Partager cet article
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin