« Le collectif Vavilov » est une coopération engagée et atypique, qui comporte 4 acteurs principaux mobilisés autour du « projet Vavilov » : Tarvel, une entreprise de paysage, le Centre de Ressources de Botanique Appliquée (CRBA), l’association Perma’Cité et le Fonds de dotation De Natura, qui coordonne le projet.

Fondé en 1894, l’institut Vavilov, situé à Saint-Petersbourg, est la plus ancienne banque de semences au monde. « Le Bureau de Botanique Appliquée » a pris en 1967 le nom d’un de ses plus illustres scientifiques, Nikolaï Ivanovitch Vavilov. Directeur des lieux jusqu’en 1940, il a consacré sa vie à la culture d’une collection qui abrite aujourd’hui les graines et semences d’environ 325 000 espèces et variétés végétales.

Ainsi, le projet Vavilov s’articule autour de deux axes. Le premier concerne le « centre Vavilov », une station expérimentale créée à Lyon. Des recherches et essais y sont menés, en lien direct avec les problématiques posées par les changements climatiques, la qualité nutritionnelle des aliments et la santé. Le deuxième axe du Collectif est la création de « jardins pédagogiques » ou « connectés » participant à la multiplication de variétés menacées et à la diffusion des travaux de l’Institut. C’est pourquoi, le Collectif Vavilov rassemble, conserve, multiplie, étudie et redistribue ces variétés au sein de ces jardins, en lien étroit avec les scientifiques de l’Institut Vavilov. Ces jardins atypiques sont structurés autour de trois espaces regroupant trois collections complémentaires :

  • La collection locale qui illustre les problématiques d’un territoire avec des variétés menacées ou retrouvées
  • La collection sauvage, permettant de découvrir les ancêtres de nos variétés actuelles
  • La collection russe avec une diversité de variétés collectées par l’Institut Vavilov depuis 130 ans.

Cette configuration unique permet de mener un programme pédagogique d’envergure à destination d’un large public.

La Fondation Crédit Agricole Solidarité et Développement et la Fondation Crédit Agricole Nord de France soutiennent la création du premier jardin pédagogique Vavilov en France, à Neuville-sous-Montreuil.

Ce jardin ouvert au grand public est à visée pédagogique et sociale. Il présente des espèces locales (comme la betterave du Nord), « sauvages » et « russes ». Un partenariat avec le centre hospitalier est en cours sur un axe « nutrition santé ». Une collaboration avec des restaurateurs locaux est également prévue pour la réalisation de menus composés avec des produits du jardin « Vavilov ». Un réseau de collaborations est envisagé avec, par exemple, des synergies avec l’Université Catholique de Lille, le Village by CA pour le challenge Protéines Végétales, le Conservatoire de Bailleul (Flandre) pour l’histoire horticole du Nord et du Pas-de-Calais. Enfin, un jardinier sera recruté avec l’objectif d’ouvrir un chantier d’insertion qui entretiendra l’ensemble du domaine.