L’association les foyers de l’Oiseau Bleu accompagne des femmes en grande difficulté. Elle souhaite favoriser le mieux-être des résidentes par la médecine douce et en faire une clé de leur épanouissement et de leur réinsertion.

En 2017, l’association a conduit deux actions nouvelles dans le cadre de l’accompagnement d’aide à l’insertion proposée aux femmes accueillies dans son centre d’hébergement. Ces deux actions complémentaires : accueil d’une stagiaire proposant des séances de Shiatsu et organisation d’une journée « médecine douce » (acuponcture, réflexologie plantaire, massage), ont été utilisées comme des outils d’aide à l’accès aux soins et à la santé. La présence d’une stagiaire en Shiatsu a permis d’améliorer l’état de ‘santé ressenti’ par les femmes accueillies. Les premiers bienfaits ont été perçus sur la qualité du sommeil, le stress et le retour au calme (adultes et enfants). Par ailleurs, l’association a perçu une amélioration sensible de l’état ‘de sérénité’ des résidentes : le retour aux soins, mais également une capacité plus rapide à diriger leurs efforts vers la rédaction d’un nouveau projet de vie.

En 2018, l’association souhaite proposer des activités régulières de médecine douce à ses résidentes pour valider les premières hypothèses d’impact entre des moments de bien-être et le retour aux soins et/ou à la rédaction du nouveau projet de vie. L’association veut proposer 108 séances de chacune de ces disciplines au cours de l’année, soient 3 séances par semaine pendant 36 semaines.