250 000 français sont touchés par des pathologies intestinales. Ces malades se retrouvent relativement isolés face à ces pathologies. Elles se déclarent de plus en plus tôt, notamment auprès des 12 - 35 ans. Les patients font état d’un véritable handicap invalidant au quotidien mais invisible socialement, source de solitude et d'anxiété.

L’association François Aupetit a décidé de développer la plateforme MICI qui propose un ensemble de services aux malades de Crohn et de la rectocolite hémorragique. L’objectif est de favoriser le maintien d’une qualité de vie optimale, promouvoir le lien avec d’autres malades et entretenir le lien avec leurs professionnels de santé. MICI met à disposition du malade un carnet de santé regroupant tous ses documents en ligne dans un environnement sécurisé et des questionnaires pour évaluer l’évolution de la maladie en ligne avec son professionnel de santé. MICI propose également des e-learning sur la maladie, les traitements, la nutrition, des forums d’échanges, etc. L’objectif de MICI connect est d’optimiser la coordination du parcours de santé, l’accès à la connaissance et l’autonomie du malade. Depuis son ouverture en avril 2017, la plateforme a enregistré 2 565 inscriptions. Une nouveauté est prévue en 2018 avec des séances d’éducation thérapeutique individuelle ou en groupe via la plateforme.