La désertification médicale est un enjeu majeur de notre société. En 2015, l’Ordre des Médecins recensait 192 déserts médicaux, dans lesquels vivent près de 2,5 millions de personnes.

La Commune de Le Vigan, dans le Gard, est particulièrement concernée par cette problématique puisque l’Agence Régionale de Santé l’a identifiée comme un territoire sensible et vulnérable, c’est-à-dire à fort risque de désertification médicale.

Pour répondre à ce problème, l’Association Viganaise des Professionnels de Santé – AVPS – a pour projet de construire une maison de santé pluri-professionnelle.

Cette maison de santé permettra de regrouper en un seul lieu médecins, infirmiers et autres professions paramédicales. Objectif : maintenir et renforcer une offre de santé de proximité pour les 12 000 habitants de la commune.
Cela répondra à la fois aux besoins des habitants et des professionnels de santé, qui souhaitent pouvoir exercer dans des conditions plus favorables, avec des technologies plus modernes, et permettra également d’attirer des nouveaux praticiens.