Un pavillon des Enfants est en projet au sein de l’hôpital de Bron. Objectif : faire du sport un outil thérapeutique.

Epilepsie, maladies neuromusculaires, troubles psychologiques, obésité, diabète…ces pathologies chroniques induisent des traitements lourds pour les enfants, avec de fréquentes périodes d’hospitalisation. A la maison, l’entourage a tendance à limiter la pratique sportive alors que les études scientifiques montrent l’intérêt de l’activité physique pour plusieurs raisons : amélioration de l’image de soi, diminution de l’anxiété et du stress, amélioration de la tolérance aux traitements,…

La Fondation des Hospices Civils de Lyon souhaite remédier à cette situation à travers la construction d’un « Pavillon des Enfants » au cœur de l’Hôpital Mère Enfant à Bron. Ce lieu destiné à accueillir des séances d’activité physique adaptée (APA) à chaque patient est innovant. Les activités seront intégrées au parcours de soins au même titre que les traitements médicamenteux pour améliorer leur bien-être et leurs chances de guérison.

Les équipes soignantes disposeront ainsi d’un nouvel outil thérapeutique pour accompagner chaque jeune malade vers la guérison. En plus des activités physiques, de rééducation, ou de réadaptation à l’effort, ce “Pavillon des enfants” permettra également de recevoir des associations spécialisées dans l’animation en milieu hospitalier.

Une cinquantaine de jeunes patients souffrant de pathologies chroniques diverses et /ou ayant subi une chirurgie lourde en phase de récupération seront accueillis chaque semaine à partir de décembre 2019