Lors d’une enquête réalisée à Saint-Nazaire auprès de 65 médecins en juillet 2017, 35% ont déclaré ne plus prendre en charge de nouveaux patients. La précarité et le manque de professionnels de santé sont ainsi à l’origine d’un contexte de difficultés d’accès aux soins pour une grande partie de la population.

Le bus MarSOINS propose depuis avril 2017, au sein des quartiers prioritaires de Saint-Nazaire, des dépistages encadrés par des professionnels de santé dans les domaines dentaire, ostéopathique, optique, auditif ou encore dédié au VIH.

Le véhicule est également équipé d’une douche, permettant un accès à l’hygiène pour les personnes vivant dans la rue. Il s’agit d’aller vers les personnes les plus éloignées du parcours de soins, afin de les accompagner et de les orienter vers les dispositifs et démarches adaptés, en vue d’un retour au droit commun. En cinq mois d’activité, l’association a réalisé 196 dépistages. Près de 60% des dépistages ont été suivis d’une orientation vers un médecin généraliste ou un spécialiste.