L’accès aux soins bucco-dentaires pour tous

Face aux renoncements aux soins dentaires de plus en plus fréquents, la Croix Rouge Française a eu l’idée d’équiper le Gers d’un bus dentaire afin de faire de la prévention bucco-dentaire, de promouvoir et de favoriser l’accès aux soins dentaires des populations éloignées des centres bourgs.

Il ne s’agit pas d’un projet à destination unique des plus démunis, mais aussi d’un projet à vocation départementale visant une égalité territoriale en termes d’accès aux soins. Le but de ce projet est de réaliser les soins de « premier recours » pour, ensuite, orienter les Gersois vers les chirurgiens-dentistes pour une prise en charge pérenne.

Les soins de premier recours seront réalisés deux fois par semaine. Un jour par mois sera consacré à la prévention et fera l’objet d’une convention avec l’Assurance Maladie. En outre, une équipe d’appui sera mobilisée pour l’accès aux droits. Pour mener à bien ce projet, un fort réseau partenarial s’est créé avec notamment l’Agence Régionale de Santé et l’Ordre des Chirurgiens-Dentistes. L’objectif est double : orienter les patients vers les cabinets dentaires, dès qu’ils auront bénéficié des premiers soins et donner le « Goût du Gers » aux étudiants chirurgiens-dentistes qui œuvreront dans ce bus dentaire.

Ce bus financé notamment par la Fondation Crédit Agricole Solidarité et Développement, la Fondation Crédit Agricole Aquitaine et la Fondation Crédit Agricole Pyrénées Gascogne prendra la route à l’automne 2021 sur le territoire rural de la Communauté de Communes Gaillac-Graulhet.

L’objectif final est d’essaimer le projet dans tout le département puis la région.

Projet co-financé par:
Caisse régionale Pyrénées Gascogne Caisse régionale Aquitaine
Partager cet article
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Découvrez d'autres projets dans le domaine : Santé & bien vieillir

L’ADMR SAMVA construit un habitat partagé pour adultes autistes

La pension de famille s’agrandit

Une solution de logement alternative pour les ainés