L’association prend en charge plus de 200 enfants. Ils sont accueillis en internat en petites unités ou dans des familles d’accueil. L’APRES est la seule association du territoire à proposer des structures spécifiques pour enfants porteurs de handicap ou de polyhandicap, via un service pour mineurs non accompagnés.

La téléconsultation optimisera les emplois du temps des équipes médicales et les coûts liés aux dépenses de santé. Il s’agit aussi de favoriser un travail collaboratif entre les médecins traitants, les équipes des établissements et les spécialistes. La télémédecine sera installée au sein de dix établissements d’accueil pour améliorer la qualité et la régularité du suivi médical spécialisé (pédopsychiatrie, neurologie, ergothérapie, rééducation fonctionnelle, …). L’accès au réseau de spécialistes se fera prioritairement au niveau du Groupement Hospitalier d’Agen. Les patients y accèderont aussi via l’e-outil régional de coordination et de communication en santé « Paaco-Globul » (porté par l'ARS Nouvelle-Aquitaine) qu’utilise déjà l’association. Cette initiative serait le premier dispositif de santé à distance pour enfants en établissements.
La Fondation finance une partie du matériel nécessaire à la télémédecine.