Créée pour répondre aux enjeux majeurs de lutte contre l’exclusion et la récidive, Emmaüs Lespinassière prend en charge, salarie et héberge des personnes détenues en fin de peine.

Cette structure « familiale » accueille des résidents-salariés et leur propose un accompagnement global dans le cadre d’un projet de vie individualisé. Ce lieu est un espace de réapprentissage de la liberté, un sas entre le dedans et le dehors, un lieu de dialogue, d’échanges, de formations et de rencontres.

La structure innove aussi pour être un lieu de propositions de solutions agricoles durables, avec une activité de formation agricole. Elle met en effet en place depuis trois ans une activité de maraichage bio-intensif sur petite surface, développe une activité d’arboriculture et met sur pied une activité aquaponique.

Pour augmenter le nombre de places d’accueil de 4 à 14 chambres, l’association a commencé à réhabiliter un ancien presbytère situé sur la commune de Lespinassière. Le choix d’une rénovation écologique permettra de limiter les frais incompressibles de structure et de disposer d’un bâtiment sain et économe. Les résidents étant au cœur de ce projet, une partie des travaux sera effectuée par l’équipe.

En accord avec ses valeurs de solidarité et d’utilité aux territoires, la Fondation CASD et le Crédit Agricole du Languedoc ont décidé de soutenir la réhabilitation de ce lieu qui s’achèvera fin 2020.