Pour assurer leur mission de lutte contre l’exclusion et la pauvreté, les Restos du cœur doivent pouvoir collecter des denrées dans les meilleures conditions d’hygiène.

Depuis 1987, l’association départementale œuvre pour les plus précaires. Sur les 3 dernières années, le nombre de repas servis a augmenté de près de 56% et le nombre de familles bénéficiaires de 35%. Ces hausses impactent fortement la logistique nécessaire à la collecte et distribution alimentaire.

Pour optimiser celles-ci, l’association a renforcé la collecte de denrées sur le département en utilisant les 8 véhicules à sa disposition. Près de 1 060 tonnes de denrées sont ramassées chaque année. Mais les camions vieillissent et leur kilométrage important génère des réparations régulières et onéreuses, multipliant par deux le coût de l‘entretien en deux ans.

C’est pourquoi, l’association a besoin d’acquérir quatre nouveaux camions frigorifiques. Ils permettront d’assurer le ramassage des denrées auprès des différents donateurs et les livraisons entre le dépôt central et les centres de distribution. La Fondation contribue à l’achat de ces véhicules.